Croyant migrer vers l’Europe, des jeunes marocains se retrouvent en Côte d’Ivoire

Treize Marocains se sont retrouvés coincés dans le port d'Abidjan, en Côte d'Ivoire, après avoir immigré à bord d'une embarcation qui devait les amener vers l'Europe.

Un communiqué de l'Ambassade du Royaume du Maroc en Côte d'Ivoire a indiqué, la semaine dernière, la présence de ces ressortissants marocains, retenus au poste de police du port d’Abidjan, après leur entrée illégale en Côte d’Ivoire.

«Ces ressortissants marocains sont arrivés jeudi 26 décembre en fin d’après-midi, en tant que passagers clandestins, à bord d’un navire appartenant à ''Grimaldi Lines'', représentée en Côte d’Ivoire par la société TCI Afrique, en provenance du port de Casablanca, pensant que ledit navire se dirigeait vers l’Europe», explique le communiqué.

L’ambassadeur du royaume a ainsi donné ses instructions aux responsables des affaires consulaires pour qu'ils se rendent sur place, afin de vérifier l’identité des personnes concernées et s’assurer de leur sécurité et de leur bien-être, tout en les assurant du soutien constant de l'ambassade, poursuit-on de même source.

Après les vérifications d’usage, la représentation diplomatique marocaine a délivré, vendredi dernier dans l'après-midi, des «laissez-passer» aux personnes concernées, afin qu’elles soient rapatriées au Maroc. L’ambassade a également tenté d'entrer en contact, en vain, avec les responsables la société précitée afin de fournir, le jour même, conformément aux dispositions du droit international, les billets d’avion aux concernés.

«L’ambassade est également intervenue rapidement auprès des autorités ivoiriennes compétentes pour améliorer les conditions de garde à vue des personnes concernées. Ainsi, le lieu de détention a été effectivement changé dimanche 29/12 avec leur transfert du commissariat du port à la préfecture de police d'Abidjan», assure-t-on.

En outre, les agents de l'ambassade ont aussi veillé à offrir, pendant cette période, aux jeunes compatriotes, nourriture, boissons, vêtements, et le nécessaire pour leur hygiène corporelle et personnelle.

Hier, l’ambassade a eu la confirmation, avec les responsables de TCI Afrique, de la date du départ des treize marocains sur un vol de Royal Air Maroc, parti d’Abidjan à 1h50 pour arriver à Casablanca ce mardi matin à 6h45, conclut le communiqué.



Commentaires

Articles Récents

Les États-Unis dénoncent la « xénophobie » de la Chine à l’égard des Africains

Les États-Unis ...

Les États-Unis ont viveme...

LA XENEOPHOBIE CHINOISE ENVERS LES CAMEROUNAIS EN CHINE . LE SILENCE SUSPECT DU CAMEROUN

LA XENEOPHOBIE ...

Ce gouvernement est co...

SELON CET INTERNAUTE,  MAURICE KAMTO A UNE LONGUEUR D'AVANCE SUR CERTAINS INTELLECTUELS CAMEROUNAIS

SELON CET INTER...

comment une petite phrase...

Covid-19 du Cameroun: Que fait le gouvenement?

Covid-19 du Cam...

Mes chers compatriotes,Le...

Croyant migrer vers l’Europe, des jeunes marocains se retrouvent en Côte d’Ivoire

Croyant migrer ...

Treize Marocains se sont ...

Cameroun - Parlement: Voici les enjeux de la session qui s’ouvre le 12 novembre 2019

Cameroun - Parl...

Les travaux se tiennent u...

Categories

Newsletter